Introduction

Né du croisement entre une race domestique c’est-à-dire un chien, et d’un loup, le chien loup américain connait une grande diversité.

Les races de chiens utilisées sont traditionnellement le Husky ou le Malamute qui sont deux races couramment appelées « chien-loup » à tort car ces races n’ont en fait connu aucun apport de sang de loup : bien que, comme tous les canidés, ils descendent probablement du loup mais ils résultent d’une sélection par les Inuits qui a conduit à une amélioration continuelle des chiens destinés au traineau. Dans certaines lignées de chien loup américain, on retrouve l’utilisation de Bergers Allemands, pour améliorer le caractère sans trop modifier l’apparence et garder un certain morphotype (masque, taille). D’autres races de chiens nordiques peuvent être utilisées dans ces croisements chien X loup.

Les chiens issus de ces croisements ne sont pas considérés comme des chiens loups américains mais comme des hybrides jusqu’à la 4ème ou 5ème génération (selon les lois locales).

En effet, le chien loup américain est une race plus ou moins nouvelle : non reconnue par la FCI, l’origine n’est pas clairement définie. De nombreux récits américains relatent plusieurs croisements de chiens et de loup, il est donc difficile de dater précisément les premiers chiens loups américains.

D’une espérance de vie allant de 12 à 18 ans, parfois même plus, le chien loup américain ne connait que très peu de problèmes de santé pour le moment. Les femelles atteignent leur maturité sexuelle généralement autour de deux ans parfois même plus tard. Les mâles autour de 22 mois. Un seul cycle de chaleur par an pour les femelles à plus fort contenu (high content) avec une moyenne de cinq chiots par portée. Les chiots sont toujours de couleur foncée: noir, brun ou charbon, même les louveteaux arctiques naissent sombres jamais blancs. Plus il y a de dilution de sang de loup, plus on voit disparaitre le monochrome, les chiots ont plusieurs couleurs, le nez et les pattes sont moins pigmentés.

Si l’animal n’est pas destiné à la reproduction, la stérilisation est conseillée pour éviter le Winter Wolf Syndrome (montée d’hormone), qui rend l’animal irritable voire agressif en période de reproduction.

Page suivante (Caractéristiques Physiques) →