Physique

Étant donné que la race n’est pas reconnue, il n’y a pas de standard à proprement parler, selon les éleveurs, certains axent leur sélection sur le tempérament afin d’améliorer le caractère du chien, d’autres sélectionnent les reproducteurs uniquement sur des caractères phénotypiques afin d’obtenir un morphotype le plus lupoïde possible, le but étant évidemment d’allier les deux afin d’obtenir un chien lupoïde au tempérament moins lupoïde.

  • Aspect général

C’est une grande race, solidement construite, avec de longs membres disproportionnés. La taille varie entre 63 et 92 cm au garrot et le poids entre 25 et 65 kg. Le poil est de longueur moyenne. Les couleurs possibles sont le noir, le blanc, le gris et le sable.

  • Tête – crâne

La tête est large, très imposante mais restant proportionnelle au reste du corps avec l’os de l’occiput proéminent. Le crâne est très lupoïde, en forme de cône, aplati sur le dessus avec un léger stop.
Le museau est long, et doit être égal ou supérieur à la longueur du crâne. Les lèvres et les bajoues doivent être bien ajustées, la pigmentation est noire sur le pourtour des yeux, le nez, les lèvres et coussinets.

  • Région faciale

Mâchoires : fortes et bien développées, les dents sont articulées en ciseaux, les canines sont larges et légèrement incurvées.
Oreilles : entièrement dressées, fortement poilues et petites en comparaison de la taille de la tête. Attachées hautes, les oreilles doivent être en forme de cône avec un cartilage épais et le bout arrondi.
Yeux : petits et en amande, les yeux sont placés en position inclinée. Chez les adultes, ils ne devraient pas être bleu, (mais les yeux des jeunes chiots parfois) bariolés, ou vairons. La coloration des yeux correcte est jaune, vert, tons d’ambre et de brun.

  • Corps

Le cou est bien musclé et bien poilu. La ligne du dessus est droite.
La poitrine est étroite, en forme de quille, et devrait atteindre la pointe du coude.
Les épaules sont rapprochées au garrot.  Les pattes antérieures sont longues, bien droites et bien parallèles sous la poitrine. Les postérieurs  sont légèrement inclinées et flexibles, bien musclées, modérément coudées.
Les « pieds » sont larges, plus écartés que les chiens et se tournent légèrement vers l’extérieur. Le bout des pattes est bien fourni, elles sont palmées, allongées orteils bien arqués. Les ongles sont noirs ou unicolores (opaques/taupe), mais jamais blanc.
La queue est très courte, bien garnie de poils, se terminant sur l’articulation du jarret. Elle est portée vers le bas au repos et jamais enroulée sur le dos.

  • Robe

Comme le loup, le poil est en deux couches. Le sous-poil est dense et le poil de garde un peu moins. La longueur peut varier considérablement en fonction de la saison. Quelle que soit la couleur de la robe (noir, blanc, bleu, sable, gris, marron…), elle doit être homogène.

← Page précédente (Introduction)

Page suivante (Tempérament/Caractère)→